La Terreur ? (Juillet 1793-juin 1794)

De l’été 1793 à la chute de Robespierre en juillet 1794, l’historiographie parle bien souvent de la Terreur (la majuscule est ici importante). Or, de plus en plus, l’idée d’un système de terreur, organisé, centralisé, est remise en question – et donc, la Terreur elle-même – sans pour autant que les actes terroristes eux-mêmes soient... Lire la suite →

Existe-t-il une « histoire officielle » ?

L’Histoire officielle est dans toutes les bouches, dès qu’il s’agit de critiquer une vision historique jugée dominante. C’est une telle évidence que personne ne la définit réellement, ni n’énonce précisément ses auteurs, qui varient selon qui en parle. « L’État » ; « l’école » ; « l’oligarchie capitaliste » ; « les élites culturellement marxistes » (oui, rigolez pas, certains y croient vraiment) ou, bien... Lire la suite →

La chute de la monarchie (juin 1791-janvier 1793)

On l’aura compris avec l’étude de l’œuvre de l’Assemblée constituante, avant même la mise en application de la Constitution, l’équilibre entre le souverain, les députés et la population était précaire, et ceci d’autant plus que les motifs de discorde étaient nombreux. Après l’analyse thématique du dernier épisode, retrouvons donc une approche plus chronologique et strictement... Lire la suite →

L’œuvre de la Constituante (1789-1791)

Après les journées d’octobre 1789 s’ouvre une période moins connue, car moins ponctuée d’événements marquants dans la mémoire collective, jusqu’à la fuite du roi en juin 1791. Pourtant, ces deux années ont été un temps important : après le bouleversement radical de l’été 1789, il s’agissait en effet de construire un nouveau régime et de le... Lire la suite →

Nos ancêtres les… Troyens

Le cliché par excellence en termes de roman national est sans nul doute « nos ancêtres les Gaulois », rabâché dans les écoles et les discours politiques, et niant totalement les origines multiples de la France. On pourrait croire ce cliché intemporel mais il est en réalité assez récent, à l’échelle de l’histoire. Pendant longtemps, ces ancêtres-là... Lire la suite →

1789 : le tournant ?

Dans la partie précédente de cette série sur la Révolution, nous avons pu voir que la France de la fin des années 1780 atteignait le point de rupture sur plusieurs plans : culturels, sociaux, et politiques. Cela s’illustrait par des oppositions institutionnelles, comme la « pré-révolution » lors de l’Assemblée des notables, en 1787, ou par des voies... Lire la suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑