Nous contacter

Envie de nous remercier pour nos contenus, de poser une question, apporter des précisions, un cadeau ou des insultes ? Une seule adresse :

venividisensi@gmail.com

Et pour suivre plus régulièrement l’activité de la chaîne et du site, c’est par ici !

23 commentaires sur “Nous contacter

Ajouter un commentaire

  1. J’ai bien aimé votre article qui m’a beaucoup appris. mais vous gagneriez en respectabilité en évitant de vous payez Guillemin. Vous le faites de plus en anonyme et ce n’est pas un procédé loyal. Vous semblez être tous deux du même bord de la vérité c’est à dire de gauche puisque l’histoire est réécrite par les vainqueurs. Il est préjudiciable aux intérêts du peuple de se désunir car l’ennemi c’est toujours le « royaliste » même s’il s’appelle autrement de nos jours. De plus il m’a semblé s’agir de peccadilles de l’ordre de l’interprétation d’experts. Très bien donc sur le fond mais présomptueux sur cette part de la forme. Mettez votre comportement à la hauteur de votre analyse et ne vous faites pas un nom/site sur le dos d’un autre.

    J’aime

    1. Je ne cherchais pas à me payer Guillemin, loin de là ; juste à attirer l’attention des gens sur le fait qu’il faut à tout prix être critique, avec tous les points de vue (le mien compris), car tous sont faillibles. Guillemin a ses failles, et c’est avant tout « son camp » qui doit en avoir conscience pour les colmater. Ne pas savoir faire la critique de nos propres idées, c’est nous condamner à refaire des erreurs. Quant à me faire un nom ou un site, soyons sérieux : si je voulais vraiment faire du bruit, j’aurais fait un « top 10 des boulettes de Guillemin » avec des images racoleuses débiles et ainsi de suite. J’aurais déchiré l’audimat… Mais je me serais senti bien sale…

      J’aime

    2. Bonjour,
      Je découvre votre chaîne au regard de ce que j’ai pu en voir, j’aimerai verser un don pour être sur que vous puisser continuer. Est ce possible ?
      Bien à vous.
      Joffrey Machut

      J’aime

  2. Une honnêteté intellectuelle qui fait chaud au cœur!
    Amoureuse de Guillemin et amoureuse de l’histoire, la raison doit éteindre les passions lorsque l’on recherche à comprendre…j’ai eu grand plaisir à vous découvrir. Merci et bonne continuation.
    M. Mélissa étudiante en Licence d’Histoire.

    J’aime

  3. Bonjour,

    Je découvre le blog après avoir vu les vidéos.

    J’aime beaucoup ce travail, c’est accessible, carré, ça part pas dans tous les sens et surtout ça incite à creuser les sujets.

    Tout ce qui a été dit sur Guillemin est posé et clair et surtout argumenté. Je suis totalement d’accord avec l’idée qu’il faut être critique au sein de son camp idéologique, toute douloureuse qui puisse être la démarche !

    Bref, c’est du super boulot et voilà un site de plus à surveiller de près 🙂

    Sinon, je suis d’accord avec Elen Buzaré, j’aimerais bien un article voire une vidéo sur la vision de l’Histoire de France d’Asselineau, qui reste une histoire « conventionnelle » – dans le sens où la parole est donnée aux élites – mais qui détonne tout de même par rapport à ce qu’on « apprend » à l’école.

    Bien à vous et excellente continuation !

    Jacques.

    J’aime

  4. Bonjour,
    Histoire, politique, philosophie… des disciplines qui interessent tout le monde ! Le site devrait faire un carton ! Mais il faut tout de suite arreter de dire que c’est à nous de faire le travail, de faire preuve d’esprit critique, qu’il n’y a pas les gentils d’un côté et les méchants de l’autre… Non les mecs, c’est pas comme ça que vous allez passer sur tf1!
    Bon, je vous pardonne de m’avoir dit des choses intelligentes et de m’avoir incité à en lire d’autres… et mêmes d’avoir eu un avis nuancé sur Henry Guillemin…
    Ha oui, autre chose, il faudrait changer le gars qui cause dans le poste par une blonde avec moins de poils au menton et une plus jolie poitrine.
    Bon je vous laisse parceque y a « touche pas à mon poste qui va commencer »…
    Fano

    J’aime

  5. Je découvre le blog. Intéressant, pas égotiste, pas prétentieux, argumenté et intelligent. BIen, je boucmarque. Mais moi aussi j’ai écouté Guillemin sur Robespierre et j’apprécie peu qu’on le critique ainsi, – c’est-à-dire sans donner les faits, propos incriminés et en le cognant lui alors qu’il y a tant de Marseille à se payer.
    Quoiqu’il en soit, je reviendrai – sur les ailes de l’aigle – pour vous lire, cher anonyme.

    Alain L.

    J’aime

  6. Néophyte complet en histoire, j’apprécie énormément votre travail qui m’a fait découvrir cetter science. Aussi, l’éclairage que vous apportez dans vos épisodes sur l’histoire permet de réfléchir sur le présent avec plus d’acuité.
    Et votre humour… « Napoléon aurait pu se faire des chattons au fond du champ de bataille à Austerlitz, cela n’aurait rien changé à sa politique », j’ai ri bon sang, j’ai ri !
    Merci donc, pour votre travail.
    Et puisque la tradition semble ici d’évoquer Guillemin: je n’ai jamais pu souffrir ses vidéos et pour cause, la première sur laquelle je suis tombé et dans laquelle il affirme que Jésus est un personnage historique dont l’existence est indéniable m’a rappelé les vidéos/diaporama où quelques bicots tentent de démontrer le rationnel de leur croyance sur fond d’une musique blocbusteresque.

    J’aime

  7. Birdie, source ?…Trop facile de critiquer dans le vide.
    Qd vous écrivez « quelques bicots tentent de démontrer », j’imagine que vous voulez dire « quelques BIGOTS »…?

    J’aime

  8. Jean-Claude H.

    Est-ce que l’adresse de messagerie ci-dessus (venividisensi@gmail.com) est encore valable aujourd’hui (8 juin 2018) ? Il semble que non puisque je ne peux envoyer mon message…

    J’aime

  9. Bonjour,

    Je viens de regarder votre vidéo « Quelques livres sur la Révolution française, Biblio-VVS #3 » et je me demandais s’il y avait une bibliographie sur Gracchus Babeuf, plus ancienne comme actuelle ? Peut-être en parle-t-on dans La république bourgeoise ?

    Frederico

    J’aime

  10. Bonjour,

    Mon commentaire concerne l’article « Chronologie de la Révolution française », mais comme on ne peut apparemment pas commenter cet article, je me permets de poster ici.

    Dans l’article, il est écrit :
    « 22 décembre 1789 : Création des 89 départements français. »

    Je pense que c’est 83 départements (et non 89) qui ont été créés.

    Par ailleurs, le 22 décembre 1789 est la date du décret décidant la division de la France en départements. Mais les départements n’ont réellement été créés qu’en 1790.

    Il y a bien eu une période où la France a compté 89 départements : de 1860 à 1871 (en ne comptant pas les départements d’Algérie).

    Cordialement,
    Christophe

    J’aime

  11. Bonsoir
    Je me délecte en suivant vos présentations sur divers thèmes dont la révolution française
    Les qualités de conteur, l’esprit scientifique qui caractérise le vrai historien, la passion pour chaque sujet abordé , les questions qui ne manquent pas de relativiser nos certitudes , l’honnêteté d’exprimer vos points de vue personnels en les présentant comme tels et surtout le plaisir d’apprendre à chaque fois et même plus à présent l’envie d’aller plus loin dans notre histoire avec entre autres de auteur comme Georges Bordonove ou Jean Christian Petitfils pour commencer (en tant que béotien )ma retraite depuis peu
    Merci de tout coeur
    Et pourtant je ne partage absolument pas vos idées politiques étant plutôt un libéral pro européen dans un parti où je suis le seul membre …..
    Comment vous puis-je vous aider : contribution financière ?
    Cordialement

    J’aime

    1. Bonjour, merci beaucoup pour votre commentaire. Pour l’instant, il n’y a pas de moyen de nous aider financièrement, mais comme vous êtes de plus en plus nombreux à le demander, ce sera bientôt possible, et j’en parlerai alors sur la chaîne et sur ce site ! Merci à vous !

      J’aime

  12. Étant passé à travers les gouttes pendant ce conflit, j’ai bien apprécié vos commentaires sur le documentaire « 39/45 le sauvetage des juifs de France »,

    J’aime

    1. Bonsoir Pourquoi ne pas proposer une vidéo sur Napoléon Bonaparte ce serait le moment idéal Ombres et lumières Odieux mais génial Grandeur et chute Admire , redouté et détesté Bien amicalement Bertrand.delfiner @gmail.col

      J’aime

  13. Salut Antoine,
    Tu m’as appris pas mal de trucs sur la révolution française, quand j’ai écouté toute ta playlist yt durant un trajet en voiture de deux jours. Depuis, je scrute ton (votre) chaine à la recherche de nouvelles videos. J’adore quoi.
    Il y a deux points qui me sont difficiles à trouver lors de mes fouilles historiques sur le net et sur lesquelles j’espère te voir discourir bientôt.
    Le premier, d’ordre épisodique, le printemps des peuples. Tout simplement parce que pour une vague qui a submergé toute l’Europe en moins d’un an, les articles qui en parlent ne font pas légion. Est-ce que tu aurais des sources à partager? Comptes-tu faire une vidéo dessus?
    Le deuxième, plutôt un point de vue, celui social. Ce que j’ai aimé dans ta playlist sur la RF, c’est l’opposition philosophique et le combat social, notamment celui des femmes, pour la conquête de leurs droits. Parce que dans mes cours d’Histoire (je ne suis pas historien), on ne parlait que d’individus conquérants. Un tel fonde une dynastie, l’autre tue la moitié de l’Asie, une succession du même jeu de trônes depuis des millénaires. Pourtant il doit y avoir des milliers d’épisodes de soulèvements, qui d’un point de vie social sont plus intéressants que qui-quand-et-où. Il est plus simple de trouver des triomphes dans les fouilles archéologiques que des chartes. Mais l’historique de la Lutte me semble plus pertinente, pour relier le passé à l’actuel.

    Porte toi bien et achète des chiques, va falloir mordre fort dans quelques mois.

    J’aime

  14. Salut Histony, j’ai une question pas forcément simple:
    En tant qu’historien tu te rends compte que c’est extrêmement difficile d’avoir un avis éclairé sur une période historique alors que tu as entre tes mains beaucoup plus d’informations qu’une personne vivant à cette époque.

    Du coup, comment les historiens arrivent à avoir une opinion sur leur propre époque alors qu’ils savent pertinemment qu’il leur manque énormément d’informations qui ne seront disponibles que plusieures décennies plus tard voire jamais?

    J’aime

    1. Ce n’est pas une question facile ! Je dirais que plus j’en apprends sur l’histoire, plus je suis amené à être prudent dans mes jugements : on se fait souvent avoir par ses présupposés un peu maladroits, et on manque parfois d’éléments essentiels pour bien comprendre ce qui se joue. Cela dit, on ne peut pas non plus, par définition, laisser les événements se dérouler en attendant en permanence d’avoir un recul (souvent illusoire, de toute façon). Donc tout est question d’équilibre.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :